Pr Olivier Sabouraud – INCR

Pr Olivier Sabouraud

Le Professeur Olivier Sabouraud (Paris, 19 août 1924 - Rennes, 23 février 2006) a été, avec le Professeur Jean Pecker, le fondateur de la neurologie en Bretagne.

Petit-fils des médecins Raymond Sabouraud et Maurice Soupault, Olivier Sabouraud est externe du professeur R. Moreau à Bicêtre quand il est reçu à l'internat des hôpitaux de Paris en 1946. En mai 1947, il est interne de Paul Chevallier et en novembre 1947, il découvre le monde du Laboratoire de recherches avec le professeur Merklen. Il poursuit son internat dans les services de Pierre Bourgeois (mai 1948), R. Moreau (novembre 1948), G. Boudin (mai 1949), P. Mollaret (novembre 1950) et J. Delay (mai 1951) à l'hôpital Sainte-Anne. Il soutient sa thèse de doctorat en médecine à Paris en 1951 devant un jury présidé par le professeur Th. Alajouanine, professeur de Clinique des maladies du système nerveux. Après sa qualification de Neuro-Psychiatrie le 26 mars 1953, il est attaché à la Salpêtrière et il est nommé chef de clinique des maladies du système nerveux dans le service du professeur Alajouanine le 1er octobre 1953. Cette rencontre avec ce maître respecté qui l'associe à son intérêt pour le langage et sa pathologie est déterminante dans la suite de sa carrière. Attaché à l'hôpital Cochin en 1954-1955, agrégé des Facultés de médecine section : médecine générale en octobre 1958, il est nommé maître de conférences à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rennes le 13 octobre 1958 et assistant des hôpitaux de Rennes en juin 1959. Le 18 novembre 1963, il est intégré dans le personnel du CHU médecin des hôpitaux et le 12 mai 1966, il est nommé à la chaire de neurologie et de psychiatrie. Avec Jean Pecker, il est le fondateur de la neurologie en Bretagne et il a passé sa vie à essayer de comprendre la spécificité de l'homme à travers sa recherche sur le cerveau. Ainsi, il a participé avec Jean Gagnepain, chantre de la transdisciplinarité, à l'élaboration de concepts nouveaux, débouchant sur la théorie de la médiation. Président du Conseil d'administration de l'INSERM de 1983 à 1986, il participe au Comité régional d'éthique présidé par le professeur Bernard Lobel. De la réflexion philosophique à l'action au service des plus démunis, c'est un scientifique engagé. Conseiller scientifique et membre actif de l'Espace des sciences, il apporte ses connaissances et son concours à de nombreuses manifestations publiques : expositions, conférences, animations en milieu scolaire... Président fondateur du Cercle Condorcet de Rennes, vice-président de la Ligue de l'enseignement d'Ille-et-Vilaine, il s'engage dans les actions de l'association « Pays de Rennes, emplois solidaires », qui apporte des fonds dans l'économie sociale

Au-delà de sa présence physique, de son regard et de son écoute qui étaient pour beaucoup d'entre nous si réconfortants, si stimulants et qui aujourd'hui nous manquent, il y a toujours son enseignement, son exemple que nous continuons à faire vivre dans nos activités quotidiennes