Maladies du motoneurone – INCR

Maladies du motoneurone

Mis en ligne le 15 mars 2012

Le motoneurone, ou neurone moteur périphérique, est situé dans la moelle épinière. Il commande le muscle par l'intermédiaire du nerf périphérique, permettant ainsi le mouvement. L'atteinte de cette cellule motrice se voit dans trois cadres différents :

Le virus de la polio peut attaquer et détruire le motoneurone. Il s'agit alors d'une poliomyélite aigüe qui va entraîner une paralysie des membres et de la respiration partiellement réversible. La vaccination a permis de réduire grandement le nombre d'enfants atteints, mais se produisent encore aujourd'hui, dans des populations très pauvres et non vaccinées, des épidémies de poliomyélite.

Une maladie génétique, l'amyotrophie spinale infantile, entraîne une destruction des motoneurones et donc une paralysie sévère touchant le très jeune enfant avec déficit moteur des membres et parfois de la respiration. Un nouveau-né sur 6000 est concerné par cette maladie.

En deuxième moitié de vie, une maladie dégénérative, peut affecter le motoneurone et être responsable d'une paralysie progressive des membres, de la gorge (troubles de déglutition et de la phonation), et de la respiration. Il s'agit de la maladie de Charcot ou sclérose latérale amyotrophique (SLA). Environ 6000 patients en France sont concernés par cette maladie.

 

Deux sites pour en savoir plus :

 

- Le site de l'AFM pour l'amyotrophie spinale infantile : www.afm-telethon.fr
- Le site de l'ARSLA pour la maladie de Charcot : www.arsla-asso.com