Urgences psychiatriques : un nouveau maillon de prise en charge à Rennes – INCR

Urgences psychiatriques : un nouveau maillon de prise en charge à Rennes

Mis en ligne le 28 mars 2015

Inaugurée le 10 mars 2015, l'Unité d'Hospitalisation de Courte Durée Lantéri-Laura (UHCD), ouvre ses portes au CHU Pontchaillou à Rennes. Elle a pour objectif d'accueillir des adultes atteints de troubles psychiques juste après une hospitalisation d'urgence.

Les situations d'urgence psychiatrique se présentent sous des formes multiples : crise de délire, agitation, conduite suicidaire, dépression. Plus de 10% de l'ensemble des admissions dans les services d'urgence générale des hôpitaux sont des urgences psychiatriques.

En France, aujourd'hui, on compte environ 16 suicides pour 100 000 habitants. En Bretagne ce taux est élevé : environ 28 suicides pour 100 000 habitants. La création d'une nouvelle unité de soin en psychiatrie sur le site du CHU, immédiatement en post urgences, est un nouveau maillon pour agir sur ce risque et le faire baisser.

L'Unité Lantéri-Laura est implantée au CHU Pontchaillou mais est gérée par les équipes du centre hospitalier Guillaume Régnier (CHGR), spécialisé en psychiatrie. Elle est placée sous la direction du Professeur Dominique Drapier, Chef du Pôle Hospitalo Universitaire de Psychiatrie Adulte. Elle comptera 15 lits, et aura pour seule mission la prise en charge post urgences de personnes atteinte de crise psychiatrique.

Une autre unité d'hospitalisation de courte durée sera prévue au mois de mai prochain consacrée cette fois aux enfants et aux adolescents jusqu'à l'âge de 16 ans.

Ce partenariat entre le CHGR et le CHU de Rennes, témoigne d'une énergie commune pour contribuer au maximum au service et au bien-être des patients.

Pour en savoir plus :

- Article Ouest France du 10/03/2015
- Article Hospimedia du 11/03/2015
- Reportage TVR du 10/03/2015
- Reportage France 3 Bretagne du 26/03/2015