Accueil » Projets » Maladie de Parkinson et autres mouvements anormaux » SAS-CAS

SAS-CAS

Nom du projet : SAS-CAS

Projet conduit par : John Baxter, Université de Rennes 1

Responsable scientifique du projet : Pierre Jannin, Université de Rennes 1

Équipe de recherche : Équipe Medicis du LTSI (Inserm, Université de Rennes 1)

Année de réponse à l’Appel à projet INCR : 2020

Résumé du projet : Rendre l’intelligence artificielle encore plus intelligente dans le domaine de l’imagerie

Mené par une équipe spécialisée dans le développement de systèmes de chirurgie assistés par ordinateur, le projet Sas-Cas a pour but d’améliorer les plannings des interventions neurochirurgicales, comme la stimulation cérébrale profonde (SCP), utilisée dans le traitement de la maladie de Parkinson. Car le planning de SCP nécessite non seulement un haut niveau d’automatisation (dû au nombre des structures anatomiques), mais aussi un haut niveau d’exactitude et de répétabilité pour assurer des résultats chirurgicaux optimaux. Les chercheurs développent de nouvelles méthodes d’apprentissage automatique, basées sur la division d’une tâche clinique compliquée en plusieurs composants intermédiaires, plus faciles à représenter aux utilisateurs cliniciens et plus faciles à corriger.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email